griffonneur


griffonneur

griffonneur, euse [ grifɔnɶr, øz ] n.
• 1584; de griffonner
Rare Personne qui griffonne.

griffonneur, griffonneuse nom Personne qui dessine sans grande précision.

⇒GRIFFONNEUR, -EUSE, subst. et adj.
Rare, fam. (Personne) qui griffonne, qui écrit de façon maladroite ou confuse (cf. griffonner A 1). Ma mère couvrit de blanc ses pots de confitures, ses petites-filles griffonneuses arrachèrent des feuillets (COLETTE, Sido, 1929, p. 123).
En partic. [Pour qualifier de façon dépréciative une pers. qui écrit dans l'exercice de sa profession (écrivain, journaliste, greffier...)] Synon. écrivailleur, écrivassier, plumitif. Un infatigable, un intarissable griffonneur (Ac. 1932). Un photographe se présenta, flanqué d'un griffonneur que le Petit Courrier avait déjà envoyé à Saint-Leup (H. BAZIN, Huile sur feu, 1954, p. 84).
REM. Griffon, subst. masc., synon. vx. de griffonneur. Quel radotage que le petit griffon écrit en me renvoyant une lettre d'une sœur bretonne qui veut venir voir le couronnement! (CHATEAUBR., Corresp., t. 1, 1789-1824, p. 203).
Prononc. et Orth. : [], fém. [-ø:z]. Ds Ac. dep. 1835 (en 1835 et 1878 masc. seulement). Étymol. et Hist. 1584 « personne qui écrit mal et à la hâte » (THÉVET, Les vrais portraits et vies des hommes illustres, 491 v°). Dér. de griffonner; suff. -eur2.

griffonneur, euse [gʀifɔnœʀ, øz] n.
ÉTYM. 1584; de griffonner.
1 Rare. Personne qui griffonne.
2 Fig. Mauvais écrivain.
0 (…) une lettre d'une rare stupidité. Point de vue de griffonneurs sans cœur ni passion.
J.-R. Bloch, in Deux hommes se rencontrent, p. 129.

Encyclopédie Universelle. 2012.

Regardez d'autres dictionnaires:

  • griffonneur — (gri fo neur) s. m. 1°   Celui qui griffonne. •   Voici une requête d une autre espèce, que le griffonneur de la lettre vous présente, et par laquelle il vous demande votre protection, VOLT. Lett. Richelieu, 9 février 1767. 2°   Par dénigrement.… …   Dictionnaire de la Langue Française d'Émile Littré

  • GRIFFONNEUR — s. m. Celui qui griffonne. Il se dit surtout, par dénigrement, d Un auteur qui écrit beaucoup et vite, ou d Un auteur sans talent. Quel infatigable griffonneur ! C est un misérable griffonneur. Il est familier …   Dictionnaire de l'Academie Francaise, 7eme edition (1835)

  • Griffonneur — Grif|fon|neur [... nø:ɐ̯] der; s, e <aus gleichbed. fr. griffonneur> (veraltet) a) Kritzler, jmd., der unleserlich schreibt; b) Vielschreiber, schlechter Schriftsteller …   Das große Fremdwörterbuch

  • griffonneur — Jureur …   Le nouveau dictionnaire complet du jargon de l'argot

  • griffonneur — EUSE, n., gribouilleur, euse : GRIFOLYON nm. chf. (Albanais.001), GRIBOLYON nm. chf. (001, Thônes) ; gribolye nm./nf., grabolyon nm. chf. (001) …   Dictionnaire Français-Savoyard

  • GRIFFONNEUR, EUSE — n. Celui, celle qui griffonne. Il se dit d’un Auteur qui écrit beaucoup et vite, sans souci de la forme. Un infatigable, un intarissable griffonneur. Il est familier …   Dictionnaire de l'Academie Francaise, 8eme edition (1935)

  • griffonneuse — ● griffonneur, griffonneuse nom Personne qui dessine sans grande précision …   Encyclopédie Universelle

  • Edouard Manet — Édouard Manet Édouard Manet Portrait d’Édouard Manet par Nadar en 1874 Naissance 23 janvier 1832 Paris, France Décès …   Wikipédia en Français

  • Griffonniren — (v. fr.), schmieren, sudeln; daher Griffonnage (spr. Griffonnasch), Gekritzel etc., u. Griffonneur (spr. Griffonnöhr), Sudler, Schmierer …   Pierer's Universal-Lexikon

  • Griffonnieren — (franz.), schmieren, sudeln; Griffonnage (spr. āsch ), Sudelei; Griffonneur (spr. ör), auch Griffon (spr. óng), Sudler von Schriftsteller …   Meyers Großes Konversations-Lexikon


Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”

We are using cookies for the best presentation of our site. Continuing to use this site, you agree with this.